Engagement éthique

Soucieux de réduire l'impact de son activité sur l'environnement, Palais des Thés s'est engagé depuis 2008 dans une démarche générale éco-responsable. Cette approche globale amène à évaluer toutes les actions de l'entreprise, qu'elles concernent les pratiques de ses collaborateurs, le choix de ses fournisseurs ou les habitudes de ses clients...

François-Xavier Delmas

Sélectionner les meilleurs thés

Palais des Thés a la volonté de communiquer sa passion pour le thé et de faire connaître sa richesse gastronomique, laquelle a été trop longtemps ignorée en Occident.

Aussi, chaque année, François-Xavier Delmas et ses équipes parcourent les plantations de thé.

L’achat en direct sur place nous offre la possibilité de découvrir des crus rares en sortant des circuits d'approvisionnements traditionnels, de goûter et faire partager les récoltes de petites plantations, souvent confidentielles.

Rencontrer fréquemment les planteurs permet d’assurer un contrôle-qualité régulier des thés que nous achetons en vérifiant périodiquement sur le lieu même de production la façon dont ils sont cueillis, travaillés, conditionnés...

Une politique d’achat responsable

 

Le thé est la deuxième boisson la plus bue au monde après l’eau.

Sa culture fait vivre des millions de personnes dans les pays producteurs. Depuis sa création, Palais des Thés tisse des relations durables avec les planteurs basées sur la confiance et l’amitié et met au premier plan les questions de développement durable et de commerce équitable.

Bien connaître les planteurs et leur façon de gérer leur plantation nous permet d’exiger d'eux qu'ils travaillent dans le respect de notre éthique d'achat, à savoir :

  • pas de travail des enfants, ni de travail forcé,
  • respect de l'environnement et utilisation de méthodes culturales propres,
  • pas de déforestation,
  • versement de salaires décents aux travailleurs,
  • respect des normes d'hygiène et de sécurité.

Utilisation prioritaire de papier issu de forêts gérées durablement

Pour nos supports d’édition, nous privilégions les imprimeurs européens labellisés :

  • FSC qui garantit que le bois utilisé est issu de forêts "gérées durablement »,
  • PEFC qui oeuvre pour garantir une gestion durable de la forêt dans le cadre d'une consommation responsable du bois et de ses produits dérivés,
  • Imprim’ vert qui indique que l’imprimeur est engagé dans une démarche visant à minimiser l’impact de son activité sur l’environnement grâce à des actions concrètes. 

Compensation des émissions de gaz à effet de serre pour le fret aérien

 

C'est par avion que Palais des Thés fait venir la plupart de ses Grands Crus pour vous les proposer avec une fraîcheur optimale, souvent quelques jours ou semaines après la cueillette.

C'est le cas de tous les thés verts primeurs japonais ou chinois, des Grands Crus de Darjeeling de printemps, d'été ou d'automne, des oolong de Chine et Taïwan…
Afin de limiter l'impact sur l'environnement de ce mode de transport plus polluant que le fret maritime, Palais des Thés s'est engagé avec Action Carbone à compenser les émissions de gaz à effet de serre engendrées par les avions transportant les Grands Crus concernés. Action Carbone est un programme de l'association GoodPlanet présidée par Yann Artus-Bertrand (www.actioncarbone.org).

Ainsi Palais des Thés participe au financement de projets de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans les pays du sud, comme la diffusion de foyers de cuisson améliorés au Cambodge ou de réservoirs à biogaz en Chine.

Agriculture biologique

Dans les pays producteurs de thé, la notion d'agriculture biologique est encore peu répandue et ne rencontre pas auprès des consommateurs locaux le même écho que dans nos pays. Depuis une vingtaine d'années, on voit cependant apparaître sur le marché du thé une quantité croissante de récoltes produites selon des méthodes agricoles biologiques, et certifiées par des organismes opérant habituellement en Occident.

Sensibilisés par leurs clients européens, de nombreux planteurs prennent en effet conscience de l'intérêt de cultiver autrement. Certains, confrontés au problème de l'épuisement des sols après des décennies de monoculture, voient dans l'agriculture biologique une solution raisonnable qui leur permettra de restaurer la fertilité des terres cultivées et leur évitera de condamner leur plantation à un lent mais inexorable déclin en termes de rendement et de qualité.

D'autres envisagent plutôt la certification biologique comme une caution officielle, qui viendra consacrer les méthodes agricoles propres qu'ils mettent en œuvre depuis toujours.

Pour une plantation, la certification biologique représente un important investissement financier : parce qu'elle réclame un surcroît de travail en termes de main-d'œuvre, l'agriculture biologique engendre des coûts de production revus à la hausse pour des rendements généralement plus faibles. Beaucoup de petites exploitations où, souvent par mesure d'économie, se pratiquent pourtant des cultures totalement exemptes de produits chimiques, ne peuvent pas se permettre d'envisager cette démarche.

L'agriculture biologique est indissociable de la certification, reconnaissance officielle des méthodes biologiques mises en œuvre dans une exploitation agricole et garantie pour le consommateur d'un produit cultivé conformément aux normes biologiques européennes, américaines, suisses ou encore japonaises. Le travail de contrôle et de certification est réalisé par des organismes indépendants, mandatés par les pouvoirs publics et seuls habilités à délivrer le certificat « Issu de l'agriculture biologique ». En France, ce certificat prend la forme du label AB, en Europe du label « Ecocert », aux Etats-Unis du label USDA Organic, au Japon des Normes Agricoles Japonais (JAS). Certains organismes certificateurs non-gouvernementaux se sont par ailleurs imposés par le sérieux de leur démarche et de leurs résultats comme le suisse IMO.

Thés bio certifiés

 

Depuis sa création, grâce à une présence constante sur le terrain, Palais des Thés place au premier plan les questions d'environnement. Soucieuse d'encourager le développement de l'agriculture biologique dans les plantations de thé, notre équipe agit à la fois en sensibilisant fermiers et planteurs à ces questions, en vérifiant et contrôlant que les méthodes employées sont propres, et en favorisant les thés certifiés (dès lors qu'ils remplissent nos critères de qualité).

Au sein de la sélection de Palais des Thés, on retrouve ainsi :

  • Une gamme de thés bio faisant l'objet de la certification française AB et contrôlés par notre partenaire ECOCERT. Ces thés respectent le très exigeant cahier des charges français. Ils sont disponibles sous la forme de pochettes vrac conditionnées ou de sachets mousselines individuels scellés chez un conditionneur dûment agrémenté.

Palais des Thés tient à la disposition de ses clients les certificats garantissant leur critère biologique.

  • Beaucoup d’autres thés Palais des Thés ne bénéficient pas de ce type de label et sont pourtant issus de plantations pratiquant une agriculture biologique. En raison de leur petite taille, de leurs priorités financières ou même de leur ignorance de ce type de certification, ces plantations n’investissent pas dans ces labels. Notre mission, dans les mois et les années qui viennent, sera notamment de mettre en place ces certifications et vous apporter ainsi le témoignage du travail historique que nous faisons sur le terrain avec nos amis fermiers et planteurs.