Une infusion populaire : le maté

 

Le maté n'est pas issu du théier mais d'une plante originaire d'Amérique du Sud, très riche en caféine. On l'appelle aussi « Thé des Jésuites ». La plante utilisée, la yerba maté, provient de la famille du houx . Ses feuilles sont torréfiées et pulvérisées, ce qui produit une boisson stimulante, riche en caféine.

Une fois préparé, le Maté se consomme dans une calebasse à l'aide d'une bombilla. Le maté est apprécié pour ses propriétés bienfaisantes : stabilisateur naturel de l'appétit, il favorise la digestion et régule la fonction intestinale. C'est aussi un diurétique qui facilite l'élimination des toxines.

Les pays producteurs

 

Argentine

Neuvième producteur mondial, l'Argentine pratique véritablement la culture du thé depuis une soixantaine d'années. La quasi-totalité des plantations se trouve à la frontière avec le Brésil, dans la région de Misiones.

Brésil

Producteur encore marginal, le Brésil propose notamment quelques thés brisés.