lazyload
 

L’histoire en quelques mots

L'introduction de la culture du théier remonte au VIIIe siècle. Rapporté par des moines coréens partis étudier les textes sacrés du bouddhisme en Chine, le thé s’est développé avec la cérémonie du Dado. Il faut attendre les années 1960 pour assister au développement de la consommation du thé en Corée du Sud.

Les grandes zones de production de thé sont situées dans le sud du pays. La région historique se situe dans la province du Gyeongsang du Sud, où les plus vieilles plantations se trouvent sur le massif du Jirisan.
 
 
lazyload
 
 

Les variétés de thés

L’essentiel de la production coréenne est destinée à la consommation locale. Rares, onéreux et prestigieux, ces thés sont offerts ou consommés pour de grandes occasions, A l'exception du Jukro, un thé noir exceptionnel qui déploie des notes cacaotées d’une intensité rare, le pays produit essentiellement des thés verts récoltés au printemps. Un exemple ? Le Jejudo Impérial, un beau thé vert qui se distingue par sa douceur et sa saveur très umami.
 
 
Notre sélection
  • Jukro - Palais des Thés
    Jukro
    Thé noir de Hadong, Corée du sud
    34,50 €
  • Jejudo Impérial - Palais des Thés
    Jejudo Impérial BIO
    Thé vert de l'Île de Jeju, Corée
    19,50 €
  • Me connecter
    Me connecter Créer mon compte