lazyload
 

L’histoire en quelques mots

Dans le but de diversifier ses sources de revenus, le gouvernement rwandais s’est lancé dans la culture du thé en 1954. Son développement s’est accéléré après l’indépendance du pays en 1962. Jouissant d’un climat favorable et de sublimes collines culminant à plus de 1 500 mètres d’altitude (d’où son surnom le « pays des mille collines »), le Rwanda produit près de 9 000 tonnes de thés par an.
 
 
lazyload
 
 

Les variétés de thés

La majorité de la production rwandaise est consacrée au thé noir. Des petits producteurs réalisent également des thés blancs et verts raffinés, comme ceux provenant du district de Rutsiro.
Me connecter
Me connecter Créer mon compte