Le thé blanc, l’art de la délicatesse

Rares et précieux, les thés blancs sont nés en Chine dans la province du Fujian. On peut distinguer deux types de Grands Crus : Bai Mu Dan (Pivoine Blanche) et Yin Zhen (Aiguilles d’Argent). Ces derniers sont constitués uniquement de longs bourgeons argentés. La récolte de ces thés intervient juste au moment où le bourgeon commence à peine de s’ouvrir.
 
 
 

La fabrication des thés blancs

Le procédé de fabrication d’un thé blanc est assez simple puisqu’il peut se résumer en deux mots : flétrissage et séchage.
1. Le flétrissage : Il se fait traditionnellement à l’air libre ou dans une pièce chauffée et bien aérée. Tout l’art du planteur consiste à anticiper les conditions climatiques et à adapter en conséquence le moment de sa récolte. Pour obtenir une déperdition d'eau comparable à celle des autres thés, on laisse les feuilles se flétrir beaucoup plus longtemps sur des claies en plein soleil ou dans des salles ventilées où la température est maîtrisée.
2. Le dessiccation : Les feuilles se retrouvent dans un séchoir à air chaud sur clayettes, ou dans des bassines. Le thé est ensuite trié à la main avant d’être emballé.
 

Notre sélection de thés blancs

 
  1. La Vanille - Les Plaisirs Purs
    La Vanille - Les Plaisirs Purs
    Thé blanc d'exception parfumé - Gourmand
    Les parfums doux et gourmand de la vanille de Madagascar sont associés à un délicat thé blanc de Chine
    12,50 €
Voir tous les thés blancs
Me connecter
Me connecter Créer mon compte