Le Kyusu

Le Kyusu est une théière en terre ou en porcelaine, traditionnellement utilisé pour préparer les thés verts du Japon, en particulier les Gyokuro, Sencha ou Tamaryokucha.

Le poêlon

Également connu sous le nom de poêlon japonais, le Kyusu est équipé d'une grille en métal intégrée au bec verseur qui retient les feuilles de thé lors du service. Les feuilles ne sont pas gênées par un filtre et les arômes peuvent pleinement se développer.

La contenance du poêlon est généralement de 36 cl, mais il n'est pas rare de se limiter à des volumes de 10 ou 20 cl pour des thés de grande qualité. Les tasses utilisées sont de petites tailles et ne contiennent qu'une dizaine de centilitres. Un pot Yuzamashi peut également être utilisé pour refroidir l'eau avant de la verser sur les feuilles.

2 façons d'utiliser le Kyusu

 

Comme une théière classique : avec le même dosage et la même durée d'infusion.

Cette utilisation est idéale pour préparer du thé en petite quantité pour une dégustation qualitative et une manipulation agréable de la théière.

À la japonaise : le thé peut être infusé plusieurs fois.

Pour cette utilisation, laisser infuser 2 minutes pour la première infusion, 1 minute 30 pour la seconde infusion et 1 minute pour la troisième infusion.

Comment utiliser le Kyusu à la japonaise

 
  • Préparez les accessoires : 1 poêlon, 3 tasses, la boite à thé et la mesure à thé
  • Chauffez de l'eau dans une bouilloire à une température légèrement inférieure à son point d'ébullition
  • Mettez les feuilles de thé dans le poêlon
  • Remplissez 2 tasses d'eau chaude pour la préparation d'un Sencha ou 1 tasse pour la préparation d'un Gyokuro
  • Refroidissez l'eau en la transvasant de tasse en tasse à l'aide de la tasse vide restante. À chaque opération, on abaisse la température de l'eau de 10°C environ. Cela permet d'obtenir une eau à bonne température.
  • Versez le contenu des tasses sur les feuilles une fois que l'eau est à la température voulue
  • Laissez infuser
  • Versez le contenu du Kyusu dans les 3 tasses
  • Renouvelez ce procédé en réduisant la durée d'infusion d'un tiers à chaque nouveau service