Les thés Verts

Les thés verts sont des thés non oxydés. Leur préparation vise donc à éviter tout début d'oxydation. Les feuilles subissent trois opérations : la torréfaction, le roulage et le séchage.

Thé Oolong

LES ÉTAPES DE MANUFACTURE DU THÉ VERT

Thé Vert torréfaction

La torréfaction

La torréfaction a pour but de tuer dans la feuille les enzymes responsables de l'oxydation. Pour cela, on chauffe les feuilles brutalement à une température de l'ordre de 100°C, dans des bassines (méthode chinoise) ou à la vapeur (méthode japonaise), pendant une durée variant de 30 secondes à 5 minutes. Les feuilles deviennent alors souples et facilement pliables pour le roulage.

Thé Vert roulage

Le roulage

Les feuilles sont ensuite roulées ou pliées à la main pour leur donner une forme de bâtonnet, de boule, de torsade ou même de feuille de thé, c'est par exemple le cas du Long Jing. Cette opération peut être faite à froid ou à chaud, selon la finesse de la cueillette : les jeunes pousses sont facilement roulables à froid car elles contiennent beaucoup d'eau, contrairement aux feuilles plus matures, qui nécessitent un roulage immédiatement après la torréfaction, quand elles sont encore chaudes.

Thé Vert séchage

Le séchage

Les feuilles sont séchées sur des séchoirs à claies, où circule de l'air chaud pendant deux à trois minutes. Elles reposent pendant une demi-heure et l'opération est répétée jusqu'à ce que les feuilles ne contiennent plus que 5 à 6% d'eau.

Notre sélection
  • Matcha Seijo No Shiro
    Matcha Seijo No Shiro
    45,00 €
  • Matcha Meiju
    Matcha Meiju
    40,00 €
  • Bancha Hojicha
    Bancha Hojicha
    7,20 €
    En rupture de stock
  • Cachemire
    Cachemire
    6,20 €