Les pays producteurs de thé

Le thé est principalement cultivé en Asie, en Afrique, en Amérique Latine, autour des mers Noire et Caspienne. Les quatre plus grands pays producteurs de thé aujourd’hui sont la Chine, l’Inde, le Kenya et le Sri Lanka. Ensemble, ils représentent 75% de la production mondiale.

Les thés par origine

 

La Chine est le plus grand pays producteur de thé et offre la plus vaste et la plus riche palette de thés au monde. Avec l'Inde, le Kenya et le Sri Lanka, ils représentent 75% de la production mondiale. Le Japon, Taiwan, le Népal et la Corée du Sud sont également des pays réputés pour l'excellente qualité de leur production.

Chine

Découvrir

Japon

Découvrir

Inde

Découvrir

Népal

Découvrir

Sri Lanka

Découvrir

Taïwan

Découvrir

Corée du sud

Découvrir

Asie sud-est

Découvrir

Afrique

Découvrir

Amérique du Sud

Découvrir

De l'Asie au reste du monde

 

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, la production était concentrée en Asie. La fièvre du thé a maintenant gagné des régions diverses telles que l’Amérique et l’Afrique, qui se sont essayées à cultiver le thé face à une hausse de la demande mondiale. Le thé reste en effet la deuxième boisson la plus bue au monde après l’eau. Résultat, le thé est aujourd’hui produit dans une quarantaine de pays.

Ces pays sont aussi et de manière logique les exportateurs les plus importants de thé. Cependant il existe des exceptions telles que le Japon qui, bien qu’étant un producteur de thé de taille important, affiche un niveau très faible d’exportation. En effet, la forte consommation de thé dans ce pays absorbe la majeure partie de la production locale. A l’inverse, le Sri Lanka exporte une plus grande part de thé que le Japon.